Ma vie de jeune artiste, My life as a young artist
How it all started

Mémoire, la suite...

 

"Comment tout a commencé

 

  Ils venaient tout juste d’emménager au 241 Westend Avenue*, dans une jolie maison entre la mer et la terre. Ravie d’avoir fui la ville, Petite Elizabeth ne put retenir ses larmes. En pointant la fenêtre, elle s’écria : « Maman, viens regarder par ici. Dis, pourquoi la mer est-elle bleue ? C’est si ennuyeux, je ne m’attendais pas à ça ! ». Rania sourit, embrassa l’enfant sur son petit front et quitta la chambre. Elizabeth pencha sa tête vers le bas et remarqua qu’une petite fille la guettait. « Et bien, qu’est-ce t’attends ? Allez, viens jouer, viens jouer dans l’eau avec moi ! », cria la petite inconnue. Surprise, Elizabeth fit semblant d’hésiter. Puis c’est toute excitée qu’elle descendit la rejoindre. « J’suis Mary, et toi tu t'appelles comment ? » Petite Elizabeth resta silencieuse. Le franc-parler de Mary la déstabilisa. Elle la fixa avec ses yeux tout ronds, puis elle bégaya « El, El, Eli. » Elle eut à peine le temps de terminer sa phrase, que Mary la traîna par le bras au bord de l’eau bleue. Emerveillée par la douceur des vagues, Elizabeth se sentait vivre. Paisiblement, elle les regardait danser au rythme du vent. Elles avançaient, reculaient et s’écrasaient à chaque fois sur ses petits orteils blancs. Bercée par le bruit de la mer, tout perdit de son importance. Ses grands yeux se fermèrent. Elle ne sentait plus le poids de son corps. Ses cheveux volaient dans le vent agité, frôlant un peu son visage de chaque côté. Elle rêvait. Tout d’un coup, Mary la poussa brutalement dans l’eau azur. Elle attrapa un poisson, se retourna vers Elizabeth et avec son intonation franche elle s’exprima : « Alors ça t’ennuie la mer bleue? Ben r’garde ? J’vais t’montrer ! » Elle chercha une pierre bien aiguisée et déchiqueta le poisson. Puis elle en attrapa un autre et tout en le poignardant elle cria : « Alors tu vois la mer rouge c’est bien plus marrant ! ». Elizabeth, figée, n’arrivait plus à parler. Le sang giclait de tous les côtés. Elle regardait la mer changer de couleur. Prise d’une folie meurtrière, Mary continua son massacre. L’eau devint rouge sang. Il n’y avait plus de bruit. Les vagues semblaient mortes. L'odeur des restes de poissons dans l’eau rouge était insupportable. Soudain elles entendirent Rania crier au loin : « Elizabeth, Elizabeth ! Il faut passer à table ! Bon Dieu, où es-tu ? »"

1 Je fais référence au Westend. C’est une résidence finlandaise située dans le quartier de la ville de Espoo. Elle est appréciée pour sa location paradisiaque  


Related articles

Last articles

Categories